À la découverte des cadrans solaires...

Tout au long de l’année scolaire, l’atelier d’astronomie du collège a travaillé sur les cadrans solaires, a dessiné des plans tout d’abord d’un cadran solaire vertical puis d’un cadran solaire horizontal (analemmatique).
Cette activité s’est enrichie ce lundi 30 mai par une déambulation dans les rues de la ville de Caen à la recherche des cadrans solaires ornant un certain nombre de bâtiments.

 Le premier arrêt fut près de l’église de Vaucelles : sur la façade sur du clocher, un grand cadran solaire, indiquant non seulement les heures, mais aussi la période de l’année et les signes astrologiques.
 Puis direction la place de la mairie où pas moins de quatre cadrans solaires se sont proposés à notre vue. L’un, en particulier, se trouve sur la façade est de la mairie, et ne sert donc que le matin.
 Le clocher de l’église du vieux Saint-Sauveur, à quelques encablures, est lui orné de huit cadrans, deux sur chaque face. Les deux de la face nord, certes, ne fonctionnent que sur quelques jours, tôt le matin ou tard le soir, aux alentours du solstice d’été.
 Après les deux cadrans de l’église Saint-Sauveur, près de la rue Froide, qui sont en piteux état et qui mériteraient une restauration, notre dernier objectif fut la méridienne se trouvant à droite de la porte d’entrée de l’église Saint-Pierre. Ce curieux cadran, redécouvert et rénové en 2019 lors de la restauration du bâtiment, indique l’heure de midi, chaque jour (Voir compléments sur ce cadran).
 Sur le retour, un cadran supplémentaire a été repéré sur l’église Saint-Jean, qui mériterait lui aussi restauration.
Ce fut une belle manière de compléter le travail de cette année scolaire, avec quelques rayons de soleil pour agrémenter la visite !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)