Categories

Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation

par Hervé Hoarau.

Dimanche 30 avril 2017, six élèves de 3e ont participé à une cérémonie patriotique Place de la Résistance à CAEN.
Le dernier dimanche du mois d’avril, depuis une loi de 1954, est déclaré « Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation ». Dans chaque préfecture est organisée une cérémonie au cours de laquelle les participants se souviennent, parmi les atrocités commises au cours de la seconde guerre mondiale du traitement indigne réservé à tous ceux qui ont été conduits dans les camps de la mort.
Parmi les six élèves volontaires du Collège, deux ont participé à la lecture d’un poème : « Il faudra que je me souvienne », rédigé à Ravensbrück par Micheline Maurel, professeur de français qui faisait partie du réseau « Marco Polo », fut arrêtée le 29 juin 1943, déportée le 29 août de la même année, libérée en avril 1945 et rapatriée en France en mai 1945. Chacune des six strophes a été lue par des collégiens de Pasteur, Hastings et Villey-Desmeserets.
Trois ont participé à l’appel des 440 morts en déportation, originaires du Calvados. Participaient encore à cette manifestation : le Préfet du Calvados, le Maire de Caen, des élus et des responsables d’associations du monde combattant.
À l’issue de ce moment marquant, Madame Isabelle MEZERAY, Directrice du cabinet du Recteur de Caen, est venue saluer les élèves et Monsieur André, professeur de français du Collège, également présent.