Categories

L’Opéra Garnier en quelques mots

par Hervé Hoarau.

Louis XIV « le roi Soleil », qui aimait la musique et la danse, décida le premier que ces arts devaient être présentés au public : l’Opéra était né. Il fut logé tour à tour dans des bâtiments petits, malcommodes, construits en bois, qui brûlèrent bien souvent ou furent démolis.
La construction de l’Opéra a été décidée en 1858 par l’Empereur Napoléon III qui voulait un magnifique théâtre pour le chant et la danse. Pour désigner l’architecte, on organisa un concours. Parmi les 171 candidats qui se présentèrent, Charles Garnier fut choisi. C’est pourquoi on donne aussi à l’Opéra le nom de "Palais Garnier". La construction dura quinze ans (1860-1875). En creusant les fondations, on découvrit un terrain marécageux qu’il fallut assécher avec des pompes. Pour rendre le bâtiment étanche, on le construisit sur une grande cuve remplie d’eau, ce qui donna naissance à la légende du lac et du fantôme. M. Pavie a d’ailleurs fait découvrir cette mystérieuse légende à travers l’étude du livre de Gaston Leroux "Le fantôme de l’opéra".
En 1870, il y eut une guerre et une révolution, "La commune", qui retardèrent le chantier. L’Opéra fut enfin terminé et inauguré en 1875.

Charles Garnier (1825-1898)

Charles Louis Napoléon Bonaparte, dit Louis-Napoléon Bonaparte puis Napoléon III, (1808 -1873) et son épouse Eugénie

Nos élèves sur le grand escalier de l’opéra