Categories

L’atelier fresque : un beau défi !

par Villey-News.

L’atelier fresque est un défi ! D’abord parce que les élèves, au début, ne se représentaient pas très bien de quoi il s’agissait. Il fallait les motiver sur une vision qui n’était portée que par Cécile Dalnoky, l’intervenante. Ensuite parce qu’un tel chantier suppose une mise en œuvre contraignante : accéder à un point d’eau, déplacer le mobilier, bâcher le sol...

La première séance a consisté, pour chacun des élèves participants, à imaginer un motif et à le dessiner sur feuille.

Lors de la deuxième séance, l’intervenante a apporté une grande feuille montrant un photomontage de tous les murs du foyer, avec les motifs disposés sur les murs. Ainsi, chacun a pu visualiser la proposition d’emplacement et de taille réelle de son dessin. Les élèves ont redessiné leur motif sur le mur, à main levée, ils s’en sont tous très bien sortis !

Le chantier a vraiment commencé après les vacances de la Toussaint, avec l’ouverture des pots de peinture et la somme d’instructions que l’intervenante a donné pour éviter de tacher les vêtements ou le mobilier du Foyer, de marcher dans les gouttes de peinture et d’en étaler partout au sol, de mélanger les couleurs dans les pots, etc.

Spontanément, les élèves se sont entraidés pour que l’ensemble avance en même temps, étape par étape. Après le tracé au crayon et la peinture de chaque dessin, des surfaces ont été peintes entre les motifs pour les relier, un peu comme les « graf » urbains.

Enfin les finitions  : contours au marqueur-gouache, retouches minutieuses, coup de gommes sur les traits de crayon…

En tout, une réalisation de 12 séances hebdomadaires de 50 minutes entre octobre et janvier, du plaisir et la satisfaction d’un résultat qui semble contenter tous les participants.

29 janvier 2014
www.ceciledalnoky.fr